Nos collaborations transatlantiques avec les États-Unis

L’université de Bordeaux mène une politique active de coopération avec les institutions d’enseignement supérieur et de recherche aux Etats-Unis. Le point sur ces relations privilégiées.

L’université de Bordeaux souhaite densifier et structurer ses relations avec des partenaires internationaux stratégiques, s’appuyant sur une vision partagée des enjeux de l’enseignement supérieur et de la recherche d’aujourd’hui dont les établissements américains font partie.

Université de Californie

L’université de Bordeaux entretient une relation privilégiée avec l’Université de Californie depuis plus de 50 ans dans le cadre de leur Education Abroad Program, qui permet de faire bénéficier une cinquantaine d’étudiants de chaque pays d’une expérience de mobilité d’études chez le partenaire. Un inventaire mené en 2014 de cette collaborations a confirmé le caractère particulièrement dynamique de la relation, avec une trentaine de projets conjoints en cours dans des disciplines allant des sciences de l’éducation à la chimie des polymères. C’est dans ce dernier domaine que les développements les plus prometteurs ont eu lieu, avec l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) : séminaires de recherche bilatéraux, thèse en co-direction, échange d’étudiants, Chaire Tocqueville Fulbright, projet de laboratoire international associé…

Plusieurs actions sont actuellement en cours pour développer les collaborations entre l’université de Bordeaux et l’Université de Californie Davis (UC Davis), sur la thématique vigne et vin. A ce titre, UC Davis vient de rejoindre le réseau OENOVITI International piloté par l'université de Bordeaux et des sujets communs de recherche ont d’ores et déjà été discutés. Un programme spécifique soutenant les collaborations avec l’Université de Californie a été mis en place en 2014 dans le cadre de l’IdEx Bordeaux (Bordeaux International Support). Depuis le lancement de l’appel, 9 projets ont ainsi été accompagnés dans des disciplines variées (neurosciences, mathématiques, sciences politiques…)

Wilson Plaza - UCLA

University of Cincinnati

Le partenariat avec l’Université de Cincinnati est relativement jeune, mais a pris un essor considérable depuis les premiers contacts établis en mai 2014. Grâce aux complémentarités entre les deux institutions et à une vision stratégique partagée, le partenariat a déjà une dimension institutionnelle couvrant formation, recherche et innovation. Les disciplines concernées sont nombreuses : aéronautique, archéologie, bio-imagerie, biologie, management, chimie, ingénierie, études européennes, neuroscience, épidémiologie, médecine.

Ceci s’est traduit par la signature d’un accord d’échange étudiant pluri-disciplinaire en 2015, le développement de programmes courts à destination des étudiants américains et bordelais associant mobilités virtuelle et physique (études européennes, chimie, ingénierie, management), l’échange d’enseignants-chercheurs par le biais de programmes de « visiting scholars » dédiés, la mise en place d’un master conjoint en maintenance aéronautique (convention signée en octobre 2015, accueil des étudiants rentrée 2017), plusieurs projets de recherche (mécanique, aéronautique, épidémiologie, chimie).

Comme avec l’Université de Californie, un programme spécifique soutenant la collaboration avec l’Université de Cincinnati a été mis en place depuis 1 an dans le cadre de l’IdEx Bordeaux (Bordeaux International Support). Le partenariat ambitionne de s’étendre au monde socio-économique avec l’implication des entreprises locales, des chambres de commerce et des collectivités.

university of Cincinnati

Programmes d’intérêt

Collaboration avec la Louisiana State University (Baton-Rouge, Louisiana)

Dans le cadre d’un programme d’International Research Experiences for Undergraduates (iREU) financé par la National Science Foundation (NSF)

Le projet porté par la Louisiana State University et financé par la NSF a pour objectif d’encourager l’ouverture à l’international d’étudiants talentueux ayant eux pendant leurs années d’études pré-graduées (undergraduate) une expérience de recherche significative. Les étudiants en phase finale d’obtention de leur diplôme de bachelor se voient offrir l’opportunité de faire de la recherche dans un laboratoire à l’étranger pour une durée de 3 à 6 mois. Ces étudiants peuvent être des candidats potentiels à un doctorat en France après cette expérience. Ils bénéficient d’un soutien de la NSF et pour le cas de la France, de la gratification de stage. 
En 2016, pour la première année de notre participation au programme, 5 étudiants américains sont ainsi accueillis dans des laboratoires de l’université de Bordeaux.

Partenariat avec la Northern Arizona University (NAU, Flagstaff)

Suite à une mission prospective de la Northern Arizona University (NAU) à Bordeaux en 2013, nos deux universités ont souhaité engager un partenariat institutionnel s’appuyant sur un programme de formation en ingénierie couplé à l’apprentissage d’une langue étrangère (Global Science and Environment Program) développé depuis 2010 à Flagstaff. Il prévoit une année obligatoire à l’étranger pour les étudiants niveau licence, dans un pays dont les étudiants américains auront étudié la langue. Cette correspondance des pratiques entre les deux universités nous a permis de mettre en place une convention d’échange dès 2014, qui fonctionne bien (13 étudiants bénéficiaires – 5 entrants / 8 sortants). Il est prévu un élargissement à d’autres disciplines que les sciences et technologies à l’avenir par le biais de leur programme « Study Abroad ».

Colorado School of Mines (Golden, Colorado)

La collaboration avec la Colorado School of Mines remonte à quelques années dans le domaine de la recherche, mais connaît de récents développements très prometteurs dans le domaine de la formation. Les domaines concernés par les collaborations concernent la chimie moléculaire, les matériaux, l’énergie et l’économie politique et le programme IdEx Bordeaux a déjà financé plusieurs actions pour accompagner les développements de la collaboration.

Quelques chiffres clé

data visu USA

Développer nos partenariats

Dans le cadre de la politique d’internationalisation de l’université de Bordeaux et du programme d’Initiative d’Excellence « IdEx Bordeaux », les axes de développement des partenariats sont les suivants : 

  • Recherche : projets de recherche conjoints, mobilité des chercheurs - doctorants et chercheurs, par le biais de bourses de mobilité et en encourageant l’utilisation de programmes d’excellence tels que le programme Fulbright ou Châteaubriant. 
  • Formation : mobilité étudiante, mais aussi projets de formation conjoints (study visits, remote projects, doubles diplômes…), stages de recherche dans les laboratoires américains et accueil d’étudiants américains dans nos laboratoires de recherche.