Un nouvel élan pour la mobilité internationale à l’université de Bordeaux

Les résultats de l’appel à candidatures pour l’action "Mobilité internationale de crédits" du programme Erasmus+ ont été publiés et la bonne nouvelle est tombée : l’ensemble des 12 dossiers pays soumis par l'université de Bordeaux ont été retenus, ce qui représente un enveloppe de plus de 700k€, et place ainsi l'université parmi les établissements français les plus performants sur ce programme (2e sur 119).

  • 25/10/2016

© Lydie B - iStock © Lydie B - iStock

L’action "Mobilité internationale de crédits", lancée par la Commission européenne en 2015, finance des bourses de mobilité entrante et sortante pour des étudiants, doctorants et personnels (académiques et administratifs). Dans le cas des étudiants de licence et de master, seules les mobilités d'études sont concernées, les stages (y compris de recherche) étant pour l'instant exclus du dispositif. 

Ces bourses, soutenant principalement la mobilité entrante, favorisent l’attractivité de l’espace européen de l’enseignement supérieur. Elles permettront à l’université de Bordeaux de donner un nouvel élan aux projets et collaborations (en formation et recherche) déjà existants ou en cours de montage avec des partenaires universitaires dans les pays suivants : Brésil, Canada, Chine, Cuba, Equateur, Etats Unis, Japon, Liban, Maroc, Russie, Serbie et Taiwan.

Le montant des bourses varie de 650 € par mois pour les étudiants et 160 € par jour pour le personnel (enseignant et administratif), en cas de mobilité sortante. En cas de mobilité entrante, cela représente 850 € par mois pour les étudiants et 140 € par jour pour le personnel. A ces frais de séjour un forfait de voyage, calculé en fonction de la distance, est attribué aux participants.

Cette réussite assure un bel avenir aux collaborations avec les partenaires universitaires identifiés dans les 12 pays concernés.

En savoir plus

Pour connaître la procédure à suivre et candidater à une bourse dans le cadre de ce dispositif, prenez contact avec les bureaux mobilité de votre campus.