12 Avril 2017 – Atelier : "Z’yeux voient, bouche ne parle pas. La parole indirecte des pagnes"

14 h30 Musée d'Ethnographie de l'université de Bordeaux - 3 Place de la Victoire à Bordeaux

Organisé par le Musée d'Ethnographie de l'université de Bordeaux, dans le cadre du festival des Moissons d'avril.

Continent de la tradition orale, l’Afrique demeure le lieu où la parole directe et indirecte perpétue sans faille la sagesse populaire. Les évènements naturels, les faits historiques, les généalogies, les aventures humaines sont consignées et racontées par d’immenses gardiens et artistes de la parole. Mais l’art de dire est aussi niché dans les objets à parole, ou objets à message, ceux qui disent des choses en silence mais dont le message est aussi puissant que clair. L’atelier « Z’yeux voient, bouche ne parle pas » ... explore l’univers de la parole indirecte par l’intermédiaire des pagnes : ce vêtement à message par lequel les femmes s’adressent à leur maris, à leur familles, leurs amis ou ennemis, donnent les informations sur leur situation ou statut.

L’objectif de l’atelier est ainsi la découverte des objets à message et l’univers puissant et terriblement efficace de la parole indirecte.

L’un des symboles identitaires le plus important en Afrique est le pagne et plus précisément le tissu WAX. Il s’agit d’un coton écru teinté avec des réserves à la cire (d’où son nom «WAX», « cire » en Anglais), puis des motifs colorés apposés aux rouleaux d’impression et par opération de blocage. Fancy, batik, IMI-Wax,  bazin complètent aussi l’offre des tissus imprimés, adaptés à toutes les bourses.
« Ainsi chacun de ces tissus portés exprime ce que le silence cache : indirectement on proclame, on accuse, on affiche. »Tissus d’Afrique, Claude Fauque et Otto Wollenweber.

Déroulé de l’atelier : Confection de boubou (coiffes africaines), customisation et création d’accessoires en utilisant le langage indirecte des wax.

A travers un travail sur « assassan » - patchwork créé à partir des différents wax, les participants pourront créer leur propre univers de parole, en customisant leurs vêtements, en créant des accessoires, voire en arborant une coiffe montée d’après différentes techniques. 

A l’issue de l’atelier, les participants pourront aborder le port du pagne et plus généralement les vêtements d’une toute autre manière. Ils auront acquis une nouvelle approche de la parole indirecte et saisi les finesses de la parole dans la société Africaine.

Infos et réservation via le MEB : mediation.meb@u-bordeaux.fr / 05 57 57 31 61

D’autres dates seront proposées pendant les vacances de Pâques, suivre le Facebook du musée.

Localisation de l’événement

Transport

Tram B, arrêt Victoire

Facilités

Entrée gratuite