Technicien en CDD, Hygiéniste Industriel (F/H), BAP A

Informations

Corps
Technicien en CDD
Profil / Intitulé du poste
Hygiéniste Industriel (F/H)
Branche d'activité ou discipline
BAP A
Catégorie
B
Lieu de travail
BORDEAUX
Type d'emploi
BIATSS-ITRF.
Contractuel
Structure
Département sciences du vivant et de la santé.
Detail de l'affectation:
Centre Inserm Bordeaux Population Health (BPH)
Date d'ouverture et de fermeture du registre
Du 06/10/17 au 22/10/17
Date de prise de fonction
01/12/17
Durée
12 MOIS
Quotité de travail
100%

Description de l'offre

Dans le cadre de son équipe associée en santé travail (Essat), avec la Direction Santé Travail (DST) de Santé Publique France, l’équipe EpiCEnE recrute un(e) hygiéniste industriel(lle) pour travailler sur le programme Ev@lutil et sur le Programme National de Surveillance du Mésothéliome (PNSM).

Le programme Ev@lutil repose sur une base de données en accès libre sur un site Internet dédié au programme (https://ssl2.ISPEDInstitut de Santé Publique, d'Épidémiologie et de Développement .u-bordeaux2.fr/eva_003/). Cette base vise à mettre à la disposition des professionnels de la prévention, de la santé et de la recherche épidémiologique, des données existantes sur les expositions professionnelles aux fibres et aux particules de taille nanométrique.

Le PNSM (Programme National de Surveillance du Mésothéliome) est un système de surveillance épidémiologique des effets de l’amiante sur la santé de la population à travers le suivi permanent du mésothéliome pleural coordonné par la DST de Santé Publique France. Ce programme associe plusieurs équipes au niveau national dont l’Essat qui a pour mission de caractérise les expositions à l’amiante et à d’autres facteurs de risque des sujets atteints de mésothéliome pleural.

Descriptif des missions:

En fonction de son profil, l’activité de l’hygiéniste industriel sera répartie sur les missions suivantes :

Ev@lutil :

  • Analyse d’articles scientifiques ciblant les expositions professionnelles aux nanoparticules
  • Codage des données d’expositions (emplois, procédés, produits…)
  • Saisie des données d’exposition analysées dans une base de données ;
  • Participation à la valorisation des travaux (présentations, rapports…)

PNSM :

  • Codage des emplois des sujets ;
  • Evaluation à partir des enquêtes réalisées auprès des sujets (questionnaire papier) des expositions des sujets à l’amiante, aux laines minérales, aux fibres céramiques réfractaires, aux nouvelles fibres (kevlar, carbone) et aux rayonnements ionisants ;
  • Saisie dans la base de données ;
  • Rendu de l’activité à différents interlocuteurs (compte-rendu des expositions, réunions, rapports d’activité…).

Compétences attendues:

Diplôme(s) exigé(s) et/ou niveau de qualification :

Diplôme de niveau Bac+2/3 en rapport avec les disciplines HSE tel que DUT Hygiène Sécurité Environnement et/ou Licence professionnelle Qualité Hygiène Sécurité Environnement

Savoirs :

  • Risques chimiques et principes de base en hygiène industrielle.
  • Une connaissance des méthodes d’évaluations indirectes et du risque amiante sera appréciée

Savoir-faire :

  • Maîtrise de l'anglais au niveau B2
  • Pratiquer les outils Microsoft Office (Word, Excel, Power Point)
  • Saisir des données
  • Rédiger des rapports d'activité et synthèse de données

Savoir-être :

  • Sens du travail en équipe, bon relationnel
  • Autonomie, rigueur et organisation

Modalités de candidature

Merci d'adresser votre candidature complète à l'adresse courriel suivante :

recrutement.ia@u-bordeaux.fr

Rémunération

Selon l'expérience et les grilles en vigueur à l'université de Bordeaux

Informations complémentaires

Contexte :

L’équipe « Epidémiologie, cancer et environnement » (EpiCEnE) est située dans le Centre de recherche InsermInstitut national de la santé et de la recherche médicale U1219 Bordeaux Population Health, sous la responsabilité des Prs Simone Mathoulin-Pelissier et Isabelle Baldi depuis le 1er janvier 2016. Les trois axes de recherches de l’équipe sont :

  1. Déterminants et résultats : déterminer l’accès aux soins et la prise en charge des patients atteints de cancer
  2. Mesures des expositions environnementales et professionnelles : développer des mesures d’expositions directes et indirectes ; caractériser les déterminants des expositions ; développer des méthodes statistiques pour la prise en compte des expositions cumulées
  3. Etiologie environnementale et cancer : étudier l’étiologie environnementale de cancer rares ; identifier les risques de cancers dans des populations spécifiques.

Contraintes particulières : 1 ou 2 déplacements annuels sur le site de Santé Publique France à St-Maurice (94) sont à prévoir.

Sur le poste :

  • Il peut être envisagé de façon annexe des missions ponctuelles sur d’autres projets de recherche dans l’Equipe EpiCEnE, projets pour lesquels la compétence de la personne pourrait être utile.
  • Une formation spécifique aux diverses missions est prévue au début de la prise de fonction (nuisances ciblées, évaluation par expertise de questionnaires, bases de données, codage des emplois)

Mise à jour le 06/10/2017