Bordeaux Victoire

Ce site a abrité la Médecine et la Pharmacie jusqu’aux années 60, date à laquelle ces disciplines ont déménagé vers le campus de Carreire (près des boulevards, à proximité du CHU). Il héberge aujourd’hui les Sciences de l’Homme et l’Odontologie.

Façade de la Victoire, La Nature se dévoilant devant La Science © Lionel Lizet Façade de la Victoire, La Nature se dévoilant devant La Science © Lionel Lizet

Ce bâtiment 19ème dont la façade domine la place de la Victoire a été conçu en 1880 par l’architecte J.L.Pascal (1876-1888) architecte d’origine parisienne qui a, entre autres, travaillé sur deux des ailes de la Bibliothèque nationale à Paris en particulier la cour d’honneur et le « carré Vivienne ».

Ce très bel ensemble comporte notamment deux grands amphithéâtres d’époque et une superbe bibliothèque ancienne. Le bâti a fait l’objet d’un programme complet de restructuration et de mise aux normes dans le cadre des différents Contrats de Projets Etat Région de 1992 jusqu’en 2010.

Sa cour intérieure (cour Leyteire) a été réaménagée en juillet 2012 dans le cadre du programme Opération campus. Le cabinet de paysagistes Debarre Duplantiers Associés a travaillé sur une relecture contemporaine et paysagère de ce site historique. Différents jardins thématiques occupent les zones et alcôves de la cour, en fonction de leur orientation et de leur ensoleillement. Cette cour s’inscrit dans la trame urbaine avec des axes de circulation clairement ouverts sur la ville et accessibles au public.

Les deux imposantes statues qui ornent son parvis forment une dyade symbolique représentant La Nature (Louis-Ernest Barrias) se dévoilant devant La Science (Pierre-Jules Cavelier).

Le premier étage de la façade est orné de 5 bustes, représentant cinq personnalités du monde de la médecine (de gauche à droite : Jussieu pour la botanique, Laënnec pour la médecine, Bichat pour l’anatomie, Dupuytren pour la chirurgie, Lavoisier pour la chimie).

La mosaïque qui décore le sol du hall d’entrée est l’œuvre de Giandomenico Facchina, célèbre mosaïste qui a travaillé sur l’opéra de Paris. La devise « Pro Scientia Urbe et Patria » figure au centre du vestibule.

Œuvres d’art remarquables

Fresque et huiles sur toile d’André Lhote (Faculté d’odontologie, cours de la Marne) fameux peintre cubiste bordelais.

Direction de la communication, communication@u-bordeaux.fr
Mise à jour le 06/01/2014