© O. Got

19 ans au compteur et déjà un sens de l’engagement très prononcé, Dorian n’a pas attendu d’être à l’université pour s’impliquer dans la vie civique. Délégué de classe au collège, il devient à 14 ans « conseiller municipal jeune » dans sa ville natale de Biganos sur le Bassin d’Arcachon, un mandat qu’il occupe deux ans. Une expérience de travail en équipe très valorisante pour  Dorian. «  Nous avons réussi à mener à bien le projet de mise en place d’un terrain de multi sports au cœur d’un lotissement dans lequel il n’y avait rien pour les jeunes. Une vraie satisfaction »,  confie Dorian. 
Bac S en poche -« j’adorais les SVT, mais je voulais être avocat, professeur ou psychologue »-  le jeune homme quitte Arcachon pour Bordeaux. Il choisit finalement « psycho » avec conviction et  l’université de Bordeaux sans hésitation, s’installe en colloc avec un copain de son lycée d’Arcachon également étudiant en psycho et un autre à Bordeaux Montaigne. 

J’aime le contact avec les gens

Dès la rentrée universitaire, il intègre l’Association des psychologues étudiants, en devient l’administrateur puis le vice-président communication.

« J’ai toujours aimé aller à la rencontre des autres » affirme Dorian enthousiaste. Une qualité fondamentale dans ses fonctions actuelles mais aussi pour son futur métier de psychologue.

Créer le dialogue

Également élu à la Commission formation et vie universitaire du conseil académique de l’université, Dorian se présente aux élections et démissionne de ses précédentes fonctions. Conscient de l’ampleur de la tâche, il l’aborde en toute humilité et avec détermination. « Je prendrai le temps qu’il faudra pour me consacrer à cette mission et je saurai gérer les priorités. Le plus important c’est la volonté et la motivation » affirme-t-il. « Je souhaite aller à la rencontre des étudiants, être à leur écoute et créer le dialogue pour que nous avancions ensemble » poursuit-il. Entouré des quatre vice-présidents étudiants des conseils de la vie de campus, Dorian va s’attacher en priorité à achever la mission de son prédécesseur, rendre opérationnel le schéma directeur du handicap, étendre le concept des amphis de nuit existant à Talence et Carreire sur les autres campus. « Parmi les nombreux projets à mettre en place, nous voudrions trouver des alternatives au problématiques des capacités d’accueil, mettre au point un système d’évaluation des enseignements par les étudiants ainsi que travailler sur des régimes spéciaux pour les étudiants salariés ».
L’année 2016 s’annonce bien remplie. « Le président est à notre écoute et nous fait confiance » déclare Dorian. Un soutien important pour mener à bien cette mission. 

Vice- président étudiant 
Dorian Monti, vpe@u-bordeaux.fr 07 85 59 87 15

Vice-présidents étudiants des conseils de la vie de campus :

Florian, Dorian, Audrey, Jérémy et Étienne © O. Got

Mise à jour le 03/11/2016