Votre recherche

Trouver une formation

Les résultats présents sur cette page n'incluent pas nos formations.
Pour trouver une formation, merci de consulter notre catalogue des formations.

Filtrer les résultats

Par date de publication

Par type de résultat

Par thème

Par nombre d'éléments

6 résultats

Des humains virtuels pour diagnostiquer des troubles dépressifs (Publié le 06 mars 2017)

Des chercheurs bordelais ont montré qu’il était possible d’utiliser des humains virtuels, bien acceptés par les patients, pour diagnostiquer des troubles mentaux, tels que la dépression. ... agent conversationnel, humains virtuel, diagnostic, qualité de sommeil, dépression

Prévoir les hivers européens en décryptant 1000 ans d’histoire climatique (Publié le 06 juillet 2015)

pression entre l’anticyclone des Açores (A) et la dépression d’Islande (D) est plus forte que d’habitude (NAO +), la trajectoire des tempêtes se déplace vers le Nord de l’Europe. Quand la différence de

De l’importance des souvenirs négatifs (Publié le 30 septembre 2015)

de ces souvenirs particuliers est une part intégrale des maladies liées au processus émotionnel telles que la dépression, l’anxiété ou l’addiction aux drogues. Par conséquent, le système

L'agent conversationnel animé du laboratoire Sanpsy récompensé (Publié le 20 juin 2017)

conversationnels animés ont une gestuelle, des expressions faciales et verbales adaptées aux sujets et aux questions. « Nous avons déjà validé un agent conversationnel pour le dépistage de la dépression, mais à ce

Le virtuel au service de la santé (Publié le 26 février 2014)

troubles du sommeil, de la dépression ou encore de l'addiction. Nous sommes également en train de concevoir des outils pédagogiques grâce à la réalité virtuelle. Les premiers bénéficiaires seront les

Trophées « Talents U » 2017 : catégorie Recherche & innovation (Publié le 10 octobre 2016)

, des expressions faciales et verbales adaptées aux sujets et aux questions. « Nous avons déjà validé un agent conversationnel pour le dépistage de la dépression, mais à ce jour, les agents